Comment cuisiner à la perfection le rouget barbet ?

Petit poisson coloré, le rouget barbet séduit par son goût divin. Amateur comme professionnel de la gastronomie portent leur choix sur lui, car sa chair est tendre et savoureuse. Savoir le préparer en maîtrisant ses modes de cuisson est nécessaire, pour garder toute sa saveur.

Découvrons comment cuisiner parfaitement ce trésor des mers !

Tout savoir du rouget barbet

reconnaître le rouget barbet n’est pas difficile. Il a une belle couleur rouge-orangé, et se distingue aussi par sa petite taille. Il est très souvent confondu au « rouget grondin », à cause de leur couleur similaire. Ne vous laissez pas duper. Ils sont différents. La chair du rouget barbet est goûteuse et fine, et il possède peu d’arêtes.

  • Recettes de poissons - Monique Lansard - Livre
    Cuisine & vins - Occasion - Bon Etat - Opeasi poche - 1988 - Poche - Société coopérative d\'insertion à but non lucratif.
  • Viandes & poissons fumés: 50 recettes au barbecue et au fumoir
  • Seb Autocuiseur clipsominut easy 4,5 L bleu et livre de recettes P4620616 Seb
    L’Autocuiseur Clipsominut' easy 4,5 L fait partie d’une gamme d’autocuiseurs qui possède toutes les qualités des autocuiseurs Seb, avec des nouveautés qui font toute la différence. Le système d’ouverture sans effort permet une manipulation aisée, à une seule main: cet autocuiseur facilite le quotidien. En

C’est un poisson très riche, qui et contient beaucoup de bonnes graisses. Sa chair contient des lipides, des oligo-éléments et des oméga-3 bons pour le cœur, et beaucoup d’autres nutriments. Sa consommation est bénéfique pour la santé.

La préparation du rouget barbet

Vu la fragilité de la peau de ce poisson, il est essentiel de savoir comment le préparer. La première étape consiste, tout d’abord, à choisir votre rouget barbet. Il doit être consommé deux jours au plus tard, après avoir été pêché. Faites attention à porter votre choix sur celui qui a une belle couleur rosée, des yeux brillants et les pupilles noires. Ne l’achetez pas en filet.

Vous devez ensuite l’écailler, puis enlever tout ce qui est boyau. Prenez la peine de bien le nettoyer ensuite. Là, vous avez le choix entre le conserver pour plus tard, ou le cuisiner en même temps. Si celui que vous avez acheté est de trop petite taille, nettoyez-le juste sans l’évider comme dans le Sud !

Les types de cuisson du rouget barbet

Il peut être cuit de différentes manières. Il suffit de suivre les règles et temps de cuisson bien précis. Vous pouvez préparer votre rouget barbet à la poêle, au four et en papillotes.

  • À la poêle

Après avoir nettoyé votre poisson, mettez de l’huile à chauffer dans une poêle à feu doux. Mettez-y vos rougets barbets, et laissez chaque côté cuire pendant 3 minutes. Une poissonnière plutôt qu’une poêle classique est recommandée !

  • En papillotes

Emballez dans du papier aluminium vos rougets, ajoutez-y des épices. Laissez cuire au four à 170° Celsius, pendant une dizaine de minutes.

  • Au four

Beurrez un plat à four, et déposez-y votre poisson nettoyé. Mettez-le au four à 180° Celsius, pour une dizaine de minutes.

Dans un cas ou dans l’autre, vos rougets seront parfaitement cuits et leur chair exquise.

La conservation du rouget barbet

Si après l’avoir évidé et nettoyé, vous ne voulez pas cuisiner votre rouget en même temps, vous pouvez le conserver. Au réfrigérateur ou au congélateur, à vous d’en décider. Toutefois, il est important de noter que ce poisson est très fragile. Il ne tiendra pas plus de 24 heures. Enroulez-le au préalable dans du film alimentaire.

Lorsqu’il est congelé, son goût change, et devient un peu plus prononcé. Pensez-y donc, avant d’opter pour cette solution. Il faudra veiller à sécher le rouget barbet, avant de le mettre dans un sac de congélation, pour le congeler.