Quelles sont les différences entre un vin bio et un vin classique ?

Le vin est un excellent accompagnateur de vos moments de vie. Il est présent lors de vos repas, pendant des réunions d’affaires, durant les fêtes… La dégustation de vin est également une activité qui passionne beaucoup de personnes.

Il existe plusieurs types de vins : des vins blancs, des vins rouges et même des vins rosés. Cependant derrière un bon vin se cache un secret de production. C’est la culture des raisins dans les vignobles qui conduisent finalement à sa qualité exquise et son goût savoureux.

Depuis quelques années, de plus en plus d’entreprises s’orientent vers le vin bio. Découvrons comment il est cultivé par rapport au vin traditionnel.

La culture du vin bio

L’agriculture biologique de son nom commun (agriculture bio) est un mode de production agricole qui se base sur l’utilisation des pratiques culturales correspondant au respect de l’équilibre naturel.

Le but de l’agriculture biologique est de nous défaire de l’usage des produits chimiques de synthèse comme les engrais chimiques, les organismes génétiquement modifiés et les intrants agricoles. Un vignoble cultivé sans engrais évite les effets toxiques que peuvent avoir ces produits sur le sol et les raisins.

dessin d'un vignoble

Pour en savoir davantage, nous vous invitons à découvrir une sélection de vin naturel, bio et biodynamique. Le goût du vin bio dépend plus des vignes ou des techniques du vigneron que du fait qu’il soit produit en agriculture biologique.

La culture du vin classique

Le vin classique est le vin issu de la culture et de la production coutumière du raisin dans un vignoble. Cette culture classique permet la pousse et le suivi des raisins dans un vignoble.

Elle repose notamment sur l’utilisation de produits chimiques comme des engrais, des insecticides, des intrants agricoles, etc. Il y a une règlementation pour encadrer la quantité de ses produits.

Après la culture des raisins à base d’engrais, la vinification se fait par une méthode de foulage et de macération classique.

Les accréditations du vin bio et du vin classique

La culture du vin classique est une culture qui date de l’antiquité. Cependant, avec toutes les avancées (retenez que nous n’avons pas dit « progrès »…) en matière d’insecticides et de produits chimiques, elle ne cesse d’évoluer.

Les vignobles qui produisent une grande quantité de raisin pour la fabrication du vin sont tenus à une quantité d’utilisation des produits chimiques raisonnables. Les autorités prévoient des inspections pour contrôler le respect et la réglementation des organismes génétiquement modifiés et des produits chimiques. Néanmoins, l’interdiction d’habiter proche des vignes prouve que personne ne considère ses ajouts totalement inoffensifs pour la santé et les terres…

En revanche, un vin produit avec une culture bio coûte certes un plus cher, mais la technique est très différente. En effet, le vin biologique respecte l’environnement, préserve la ressource en eau des sols et offre une meilleure sécurité alimentaire. Alors que le vin traditionnel érode et détruit le sol en plus de nous intoxiquer. Partir à la découverte du vin bio et des méthodes de production devrait figurer dans votre agenda culinaire !