Comment choisir ses bocaux pour vendre de la confiture artisanale ?

Vous produisez de délicieuses confitures artisanales et souhaitez les commercialiser ? C’est une excellente idée ; sur les marchés ou dans les boutiques bios, les confitures sont toujours appréciées du public.

Mais, avant de vous lancer dans le projet, faites le point sur vos besoins. Cela concerne notamment les bocaux dans lesquels se trouveront vos confitures. Comment les choisir ? Nous vous disons tout.

Le matériau des bocaux

Les pots à confiture sont traditionnellement en verre, mais on les trouve aussi en plastique ou en grès.

Les bocaux en verres sont les plus élégants, conservent parfaitement vos confitures et si vous choisissez de la qualité, comme ceux que l’on peut trouver sur Juvasa, demeurent solides.

La capacité requise pour y mettre vos confitures

La capacité des bocaux en verre varie entre 125 millilitres et 3 litres. Cela vous laisse donc une grande marge de manoeuvre pour choisir la contenance de vos confitures.

Vous devez la déterminer en fonction de plusieurs critères. Il y a notamment votre lieu de vente. Si vous êtes sur un marché estival, une petite quantité est préférable car les acheteurs vont vouloir consommer la confiture durant leur séjour. De même, pour les recettes originales, il est préférable de rester sur des bocaux de petite taille car l’inconnu ne fait envie que s’il coûte peu cher.

En revanche, pour des saveurs classiques, de grosses contenances à un bon prix attirent souvent le chaland.

Le type de fermeture

La priorité est de choisir des bocaux en verre hermétique. C’est une obligation pour que les confitures se conservent pendant plusieurs semaines. Si vos clients ont des traces de moisissures dans leurs pots, ils ne reviendront plus jamais vous voir.

Ensuite, le choix de la fermeture dépend du style de bocaux que vous aimez et de votre « image de marque ».

plusieurs goûts de confiture dans bocaux en verre

Ainsi, une fermeture à vis est très élégante pour des confitures surfant sur le côté authentique. Sinon, vous pouvez aussi vous orienter vers une fermeture à joint hermétique ou un système mécanique.

L’esthétisme des contenants

Un bon marketeur le sait très bien : le contenant est aussi important que le contenu. Dans les rayons du magasin ou sur le marché, vos bocaux de confiture doivent donner envie. L’esthétisme des bocaux retenue est donc un point crucial.

Le design et la finition des bocaux en verre que vous choisissez sont très importants, mais gardez à l’esprit l’aspect pratique. Ainsi, les bocaux sont souvent empilés sur deux ou trois étages ou rangés de façon compacte dans les étagères. Si vous optez pour des formes originales, l’acheteur pourrait être perturbé pour les ranger.

La couleur n’est pas à choisir à la légère. Si le verre transparent est souvent retenu pour conserver des confitures, d’autres éléments ont de la couleur. C’est le cas du couvercle ou des étiquettes collées sur la confiture.

Ces dernières doivent permettre de lire facilement les fruits présents dans la confiture, la contenance, la provenance et les informations légales obligatoires.

Le prix à l’unité

Quand vous achetez des bocaux en verre pour vos confitures maison faites pour une dégustation en famille, vous pouvez avoir pour seuls objectifs la conservation et l’esthétisme.

Mais, quand vous vendez de la confiture artisanale, une logique financière prend le dessus. Vous n’allez pas vendre à perte. Le coût des bocaux doit donc être réfléchi. Calculez vos marges selon les prix de vente et définissez le coût idéal de vos contenants.

Le mieux est de les acheter auprès d’un grossiste pour profiter de réductions liées au volume. Ainsi, il est possible d’acheter des bocaux de la marque Le Parfait, référence dans l’univers des bocaux, à moins de 2€ pour du 125 ml et autour de 3€ pour 1L.